Attendre un fantôme

Stéphanie Kalfon

Kate a dix-neuf ans. Lorsqu’elle revient de ses vacances d’été, sa mère lui apprend que son amoureux, parti étudié au Moyen-Orient, est mort dans un attentat il y a déjà plusieurs semaines. Mais ce drame tenu secret, la façon dont sa famille l’a su avant elle et lui ont caché, l’empêche de faire son deuil.

1er livre lu pour la rentrée littéraire, sans savoir de quoi il allait parler, tout à fait au hasard, simplement parce qu’il était super court et que j’allais pouvoir le lire sur le retour en TGV après la présentation de la rentrée littéraire.

Ce roman parle donc de deuil, mais surtout des relations toxiques qu’on peut entretenir avec ses parents, ici surtout avec sa mère. Le texte est court, heureusement d’ailleurs, puisqu’il met assez mal à l’aise, on a envie de crier contre certains personnages lorsque la narratrice reste muette, tout en la comprenant et en partageant son mal-être. Ça remue donc pas mal de choses, je vous conseille donc de le lire un jour ensoleillé de bonne humeur !

Même si ce n’est pas un coup de cœur, c’était une lecture intéressante. Il manquait peut-être un peu plus de matière sur la fin du roman pour finir sur une note d’espoir plus prononcée !

1er roman de la rentrée !

(l’image ne m’appartient pas, si quelqu’un la revendique, je n’ai pas trouvé l’illustrateur/illustratrice, merci !)
Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Nouveautés, Rentrée Littéraire 2019, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s