La Chaleur

Victor Jestin

Léonard, 17 ans, passe 15 jours au camping avec ses parents. Adolescent, tout le monde lui dit de profiter, mais il se sent en constant décalage avec l’ambiance légère. Un soir, alors qu’il rentre de la fête, il voit Oscar, un autre jeune, pendu aux cordes d’une balançoire. Choqué, il le regarde mourir sans rien faire, et sans savoir vraiment pourquoi non plus, il va l’enterrer sous la plage.

Ce premier roman, très court, fait resurgir beaucoup de sensations et d’impressions. Certes je l’ai lu lors de la canicule, mais même sans cette aide, je pense que ça fait vite venir à l’esprit toutes ces sensations de moiteur, de chaleur estival, de sable sous les pieds, de touffeur sous la toile de tente, les cris de joie qu’on ne partage pas (à la fois en tant que lecteur et puisque le personnage se sent en retrait). Léonard est un adolescent comme les autres. Mal dans sa peau, il aimerait éprouver la même chose que les autres, mais ne se sent pas légitime, ce qui l’empêche de profiter des amours compliquées de vacances.

La mort s’invite au milieu de cette ambiance joyeuse. Comme le personnage, le lecteur ne comprend pas le geste du héros, qui va plomber l’ambiance évidemment. Cette impuissance, l’apparente apathie de Léonard, nous englue sur cette plage dont on aimerait profiter, nous.

Ce mélange étrange donne un livre surprenant, à peine plus long qu’une novella, qui laisse un goût étrange d’inachevé et de remords adolescent.

A lire en été, sans s’attendre à de l’exceptionnel, mais il suffit de se laisser glisser et de replonger dans ce cerveau adolescent. Avant peut-être de reprendre une vie plus saine et plus heureuse qui serait la nôtre ?

11ème livre de la Rentrée littéraire

Publicités
Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, Nouveautés, Rentrée Littéraire 2019, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Chaleur

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s