Kaamelott, tomes 2 et 3

tome 2 : Les Sièges de transport

Alors que le roi Arthur ne demande qu’un bureau qui ne soit ni sa chambre, ni rempli de navet, la dame du lac l’informe qu’un objet magique risque de tomber entre de mauvaises mains ! Perceval et Caradoc sont volontaires pour mettre l’objet en question à l’abri, mais personne ne leur a dit qu’il s’agissait d’un siège de transport et donc qu’il valait mieux éviter de s’asseoir dessus !

Dans ce deuxième tome, on a enfin une histoire plus complète sur les sièges de transport qu’on croise dans la série. L’histoire est plutôt sympa, la fin bien trouvée, j’ai été un peu moins séduite par le texte que dans la première bd où j’avais l’impression d’entendre parler les acteurs.

—————————

tome 3 : L’Enigme du coffre

L’or n’arrive plus jusqu’à Kaamelott. Il va falloir aller voir, quand même, c’est d’or dont il s’agit ! Mais évidemment, nos chevaliers ne sont pas au bout de leurs surprises !

Dans ce troisième opus, on découvre qu’il y a dans le monde de Kaamelott des créatures fantastiques comme des orcs et autres pieuvres à visage humain bizarre. Cet aspect-là m’a moins plus, non seulement l’orc n’est pas nécessaire, ça n’apporte rien, il aurait pu rester humain, mais ça fait basculer dans la fantasy vue et revue, alors que j’appréciais la fidélité et la parodie des textes médiévaux.

Donc un peu contrariée par ce détail, l’histoire ne casse pas non plus trois pattes à un canard, on passe un bon moment, mais sans plus.

Je verrais si je lis la suite ou pas !

Publicités
Publié dans Bandes Dessinées, Lecture | Tagué , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

The End

Zep

Théodore arrive en Suède chez un professeur qui étudie les arbres, leurs communications et leurs échanges. Plus jeune, ce dernier avait fait une thèse sur le fait qu’un codex secret serait inscrit dans l’ADN des arbres, mais que ceux-ci peuvent le dissimuler lorsque les humaines s’approchent d’eux. Fasciné, Théo commence ses recherches, mais il se rend rapidement compte que certains relevés sont étranges. Peut-être est-ce d’une à une usine pharmacologique située non loin ?

L’année dernière, j’avais redécouvert et été totalement séduite par Zep avec Ce Bruit étrange et beau. Dans la même lignée, cette BD a été un énorme coup de cœur. Le dessin est épuré, les couleurs douces et séduisantes. L’histoire est à la fois très travaillée et simple, facile à suivre, entraînante. Elle réunit un côté scientifique (qui est en plus à la mode avec tout ce qui concerne les plantes et les forêts en ce moment) et le côté plus tourné vers la fiction (et donc la science-fiction, voir l’anticipation).

J’ai été intéressée, intriguée, puis émue. La fin m’a fait penser à du Barjavel, ce qui est pour moi un immense compliment. J’en ressors un peu chamboulée, en pleine réflexion.

Un énorme coup de cœur, encore plus que le précédent, je n’ai qu’un mot à dire : Lisez-le !

Publié dans Bandes Dessinées, Lecture | Tagué , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Ayati

La Légendes des cinq pétales

Fernandez et Violeau

Il y a très longtemps, dans une Inde merveilleuse, vivait une jeune orpheline, exploitée par son oncle et sa tante. Mais lorsque son village est attaqué par des pirates, elle se découvre un pouvoir incroyable qu’elle ne soupçonnait même pas !

Encore une fois, c’est la couverture qui m’a donné envie de lire cette BD.

Les illustrations sont très jolies, colorées et pleines de peps !

L’histoire m’a en revanche un peu déçue, je l’ai trouvé trop enfantine. Non seulement la jeune fille ne s’étonne pas d’avoir des pouvoirs, mais elle arrive à les contrôler seule, en refusant l’aide qui lui est donnée (et présentée comme nécessaire). Le côté jeune fille courageuse et déterminée, accompagnée de son « chinge » mignon, dans une Inde qui mêle combats, danse, yoga, et qui nous fait penser aux histoires d’Aladin, avec le méchant conseillé du sultan pourra plaire aux plus jeunes. Mais les plus âgés comme moi se trouveront un peu frustrés par la simplicité du récit (en 1 seul tome). En revanche, j’ai énormément apprécié que les femmes et les hommes soient représentés en proportions égales, à la fois parmi les pirates que parmi les gardes du sultan, etc !

Petite déception pour l’histoire, même si cette Bd m’a charmé au visuel !

Publié dans Bandes Dessinées, Lecture | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Brindille

Tome 1 sur 2 : Les Chasseurs d’Ombres

Frédéric Brrémaud et Federico Bertolucci

Une jeune fille fuit et s’évanouit au milieu de la forêt. Lorsqu’elle reprend conscience, elle a été recueillie par un village, mais elle ne se souvient plus de grand chose. Ni de qui elle est, ni de ce qu’elle fuyait ou pourquoi. Seulement d’un mur de flammes.

J’ai été tout de suite attirée par la couverture et le dessin. En effet, ils sont à la fois doux, avec des couleurs profondes et nous font totalement entrer dans l’ambiance de cette forêt étrange, merveilleuse et dangereuse. Même si c’est une histoire en deux tomes, j’ai trouvé que le récit était pour le moment assez mystérieux, il manque beaucoup d’éléments pour notre compréhension, ce qui ne nous empêche pas de nous plonger dans la quête de cette jeune fille. Il y a un côté qui m’a fait penser à la matière de Bretagne (les contes arthuriens) avec une reprise de thèmes chers à Chrétien de Troyes (le cerf, le symbolisme du passage, les chevaliers noirs, etc).

Brindille est assez secrète puisqu’elle ne sait plus qui elle est, mais son caractère s’affirme au fur et à mesure. Quant au loup, j’ai également apprécié la façon dont il évolue, et c’est véritablement lui le second personnage le plus important de cette histoire, le moteur qui permet à Brindille d’avancer.

Une belle découverte, même si je reste sur ma faim, j’aurais bien dévoré cette jolie histoire d’un seul coup !

Publié dans Bandes Dessinées, Lecture | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Kaamelott, tome 1 : L’Armée du Nécromant

Alexandre Astier

Steven Dupré

Benoît Bekaert

Depuis quelques temps, des morts-vivants arrivent jusqu’à Kaamelott. Heureusement plus morts que vifs, ils ne représentent pas un gros danger. Sauf si… s’ils ne sont pas arrivés là par hasard et qu’on complote contre le roi Arthur !

J’ai profité des 24h de la BD pour sauter le pas et acheter ce 1er tome. J’avais de nombreuses appréhensions, je trouve qu’il est toujours difficile de passer de l’écran au dessin (et vive versa). D’ailleurs, même si les personnages sont globalement ressemblants, je n’ai pas été particulièrement séduite.

L’histoire est sympa sans être non plus « ouf », surtout la fin un peu rapide et facile.

Par contre, j’ai retrouvé avec plaisir l’écriture d’Alexandre Astier ! Dès les premières bulles, j’avais l’impression d’entendre la voix des acteurs dans ma tête et on sent bien qu’il s’agit de la même plume dans la même lignée, ce que j’ai beaucoup apprécié !

Je ne sais pas encore si j’aurais l’occasion de lire la suite, mais je serais curieuse de voir si la narration s’étoffe et que le plaisir de lecture continue !

Publié dans Bandes Dessinées, Lecture | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Mortelle Adèle, tome 13 : Big Bisous Baveux

Mr Tan

Diane Le Feyer

Jennyfer (ne demandez pas pourquoi!) s’est autoproclamée « meilleure amie » d’Adèle. Comme Ajax (le chat), elle ne comprend pas que ce n’est pas réciproque et que les attentions d’Adèle sont mortelles… et pas au sens « cool » !

Encore une fois, on se régale avec cette petite BD. Les dessins colorés sont toujours top, l’humour acidulé, voir noir, omniprésent, bref, si vous ne connaissez toujours pas Adèle, foncez !

Publié dans Bandes Dessinées, Lecture | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Seuls, Tome 1 : La Disparition

Bruno Gazzotti

Fabien Vehlmann

Lorsque 5 enfants (Yvan, Leïla, Camille, Terry et Dodji) se réveillent un matin, la ville est déserte. Il reste encore quelques animaux, mais plus aucun adulte, ni d’autres enfants à part eux 5, plus personne ! Pourquoi ? Comment ? Et pourquoi eux seuls sont encore là ? Comment feront-ils pour survivre ? Autant de question dont ils n’ont pas les réponses…

J’avais entendu parlé de la BD sans avoir eu l’occasion de la lire, puis j’ai vu le film (eh oui, avant!), donc évidemment, une partie du suspens m’était enlevé. Néanmoins, j’ai plongé avec plaisir dans cette histoire avec son suspens, son ambiance bien particulière qui nous met mal à l’aise, ses personnages attachants, etc.

Par contre, j’ai trouvé ce 1er tome fort court (avoir vu le film n’a pas aidé), ce qui m’a à la fois frustrée et donné envie de lire la suite de la série !

A découvrir si vous n’avez pas encore franchi le pas !

Publié dans Bandes Dessinées, Lecture | Tagué , , , , , , , , | 5 commentaires

Le Monde de Milo, tome 1

Richard Marazano et Christophe Ferreira

Un jeune garçon, qui va pêcher tout seul et passe beaucoup de temps dans une cabane près d’un lac, trouve par hasard un poisson d’or étrange. Il le sauve et le ramène chez lui. Mais un homme-crapaud effrayant rôde tout près, affamé.

J’ai profité des 48h de la Bd pour découvrir cette BD en 2 tomes (même s’il y a plusieurs cycles) inspirée d’un conte chinois et dont le graphisme me faisait de l’œil depuis quelques temps. L’histoire est sympa, même si elle manque un peu de réalisme. On comprend que si c’est inspiré d’un conte, le merveilleux a une totale légitimité, mais son incursion dans le monde réel et moderne est un peu maladroite. Si dans la Chine mythologique les poissons d’or sont moins rares, on peut trouver surprenant que Milo ne se pose aucune question sur le poisson, ni sur sa façon très rapide de beaucoup grossir, ni sur le visage de l’homme-crapaud, etc !

Comme il s’agit d’un 1er tome on sent que les personnages vont se développer au fur et à mesure, donc on reste un peu sur notre fin. L’homme-crapaud est à la fois bête, mais remplit bien son rôle de méchant effrayant qui fait peur aux enfants.

Le dessin est quant à lui magnifique, avec des couleurs profondes et éclatantes qui nous dépaysent.

Bref, c’est une jolie découverte, à voir si la suite est à la hauteur des promesses qui nous sont faites !

Publié dans Bandes Dessinées, Lecture | Tagué , , , , , , , , , , | 2 commentaires

C’est une pastèque ? Non c’est un chien

Pierre Charentus

Petit OVNI de la BD humoristique.

Des traits simples, un peu grossiers, des couleurs vives au service d’un humour parfois grinçant. Si certains gags sont amusants, notamment certains qui reflètent l’absurdité de notre quotidien, d’autres n’ont eu pour moi ni queue ni tête.

Donc cette Bd n’est pas vraiment mon style, malgré quelques trouvailles.

Publié dans Bandes Dessinées, Lecture | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Sorceline, tome 1 : Un jour, je serais fantasticologue !

S Douyé et P Antista

Sorceline est une jeune fille passionnée par les animaux fantastiques. Elle a décroché un stage auprès d’un spécialiste, ainsi que d’autres jeunes avec elle. Mais dès le 1er jour, une méduse inconsciente est retrouvée et l’une de leur camarade disparaît !

Sorceline et ses nouveaux amis doivent à la fois mener l’enquête et s’occuper des animaux fantastiques qui tombent soudainement malades.

J’ai été séduite par la couverture et j’ai décoré ce 1er tome. L’univers est onirique et poétique. Vraiment, j’ai adoré le dessin. L’histoire est plus complexe qu’il n’y paraît, plus dure aussi. J’ai regretté que certains détails soient trop rapides (la 1ere disparition arrive avant qu’on puisse s’attacher aux personnages), la mise en place aussi, ainsi que le début d’un triangle amoureux.

Malgré ces détails, j’ai passé un agréable moment, je suis curieuse de lire la suite, en espérant me régaler tout autant !

Publié dans Bandes Dessinées, Lecture | Tagué , , , , , , , , , , , | 2 commentaires