Le 17 Juin 2016 : mangata (suédois) reflet du clair de lune sur l’eau

konbini-moon

Depuis toute petite, elle avait été fascinée par la lune. Cet astre mystérieux, pâle et luminescent. Ce phare dans la nuit, cette bougie accordée à toutes les fenêtres.

On lui avait dit qu’elle pourrait décrocher la lune… mais bien vite, elle se rendit compte qu’aucune échelle ne serait assez haute. Même la plus grande échelle, posée sur la plus haute montagne. Non, rien à faire.

Si on lui avait dit que quelques siècles plus tard elle aurait pu prendre un drôle d’engin métallique, qui la propulserait dans l’espace, je ne sais si elle l’aurait cru. Mais les fusées n’existaient pas encore, alors il fallait trouver un autre moyen.

À force de parcourir le monde, elle arriva devant une grande étendue d’eau. Encore une fois, si on lui avait dit que de l’autre côté il y avait un autre continent, elle ne l’aurait peut-être pas cru non plus. Parce que tout ce qu’elle voyait, c’était la lune. Et celle-ci traçait une route brillante et droite sur les flots noirs.

Elle posa le pied sur cette piste qui ondulait doucement. Son visage était baigné par la lumière sélène. Elle avança et on raconte, qu’elle atteignit la lune… après un long, très long voyage… D’autres disent encore la voir marcher sur les flots, par certaines nuits très claires… En tout cas, plus jamais elle ne fut revue !

Sujet du 18 Juin : histoire avec une lettre à mettre le plus souvent possible : T

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le 17 Juin 2016 : mangata (suédois) reflet du clair de lune sur l’eau

  1. Herb'au logis dit :

    très beau texte!

    J'aime

  2. Il est joli comme tout ton texte mais dommage qu’elle ait disparu…
    voici ma participation
    http://randonnezvousdansceblog.blogspot.fr/2016/06/defi-365-jours-decriture-169.html

    J'aime

  3. Herb'au logis dit :

    Ce mot et son interprétation, puisqu’il est intraduisible en français, m’entraînent vers un très beau souvenir.

    Je ne suis jamais allée en Suède, donc je n’ai pas vraiment idée de ses paysages. Par contre, j’ai fait un magnifique voyage à la Réunion. Nous étions hébergés dans une case, située dans un village perché sur une hauteur dominant l’Océan Indien. Nous y sommes allés en août, saison d’hiver puisque la Réunion est dans l’hémisphère sud.

    Sous les tropiques la nuit tombe brusquement, vers 17h30, 18h. Nous rentrions donc assez tôt de nos promenades.

    Un soir, alors que nous avions fini de manger, la douceur de la température nous incita à sortir un moment sous la varangue. Nous avons vécu un instant magique : la lune était face à nous, ronde, pleine, énorme. Elle étincelait ! Sur les vagues de l’océan qui venaient mourir en gros rouleaux sur la plage quelques centaines de mètres plus bas, son reflet traçait un long chemin, d’elle jusqu’à nous. C’était magnifique ! Et nous somme resté un long moment à la contempler.

    Mon seul regret : ne pas avoir réussi une belle photo de ce mangata.

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s