La Maison aux 52 portes


Evelyne Brisou-Pellen

Avec ses parents, Maïlys arrive dans la vieille demeure familiale léguée par son grand-oncle. La maison dite aux 52 portes est poussiéreuse, peu engageante et avec la pluie qu’il tombe dehors, ça n’aide pas ! d’autant plus que Maïlys a l’impression de voir, d’entendre et de savoir des choses datant d’une autre époque…

Si vous me suivez un peu, vous savez qu’Evelyne Brisou-Pellen est une de mes auteures préférée pour la jeunesse. Celui-ci n’est pas récent, mais tout petit et facile à lire entre deux pavés, d’autant plus qu’il est souvent prescrit en collège et que ça a attisé ma curiosité.

Ce roman est très court et m’a fait pensé à un autre de l’auteure que j’avais lu il y a fort longtemps « Un Amour éternel ». En effet, dans les deux, le passé se mélange au présent et nous garde en haleine.
J’ai beaucoup aimé, l’écriture est rythmé, il y a des passages qui peuvent faire frissonner si vous le lisez un soir venteux et pluvieux. Les personnages sont peu nombreux et on s ‘attache facilement à eux, ainsi qu’aux ancêtres dont on découvre la vie par petits morceaux. L’auteure mêle une nouvelle fois le fantastique et l’historique et c’est encore une fois réussi !

Bref, une super petite histoire, qui fait passer un bon moment. Je ne regrette pas ma lecture !

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s