7 Janvier 2016 : Créez un animal

essais2

pas d’image de mon animal,

si jamais quelqu’un sait dessiner et veut essayer, ce serait avec plaisir !

Lourde responsabilité que de « créer » un animal. Regardez, dans Jurassic Park, ça ne leur a plutôt pas réussi !

Leçon à retenir, éviter de créer un animal qui pourrait vous engloutir en une seule bouchée. Et puis en général, s’il peut vous avaler tout rond, il viendra difficilement sur vos genoux pour réclamer un câlin. C’est en général le cas pour les animaux à écailles et le animaux à plumes ne sont pas non plus réputés pour leur affection, même s’il y a des exceptions.

Partons donc pour de la fourrure. Mes personnages préféreront certainement.

Nombre de pattes : bon, restons classiques, quatre suffisent.

Les oreilles : deux ? Et pourquoi pas quatre aussi ? Tiens, deux pour entendre le monde extérieur et deux qui « verraient » le monde avec des ultrasons, comme les chauve-souris, ça serait amusant.

Du coup, pas besoin d’yeux, mais on va quand même en mettre deux, questions d’esthétisme.

On pourrait allonger un peu le museau, ça ferait plus aérondynamique pour contre-balancer le poids des quatre oreilles. Et puis, faut bien qu’elle mange cette pauvre bête. Mangera quoi, d’ailleurs ? Avec des oreilles pareilles, où on est minuscule et on est la proie ; où on est d’une taille raisonnable à grande et on est le chasseur. Mais je vois mal cette créature brouter ou manger des feuilles, je ne sais pas pourquoi. Tiens, j’ai une idée, cette créature sera donc chasser par de plus grands prédateurs, mais elle-même s’inscrit dans la chaîne alimentaire. Je vais lui faire manger des insectes. Tout ce qui craque sous la dent. Ça donne envie à personne d’autres qu’à cette bête et justement, ça en ferait un bon animal de compagnie (il ne faudra simplement pas regarder ses moments de chasse où elle reviendra avec des pattes encore fourmillantes entre les babines, craquant les carapaces pour en extraire le jus, puis recrachant ailes de libellules mâchouillées, dos de scarabées et autres appendices peu ragoûtants).

Bon, on tiens le régime alimentaire de notre bestiole. Pour la fourrure, restons dans le classique, un marron-roux qui se fond bien dans la forêt (lors des chasses au bord des mares, la créature n’hésitera pas à se rouler dans la boue pour se fondre dans le décors (pour la plus grande joie de ses propriétaires qui la verront revenir salir leur carrelage)). Il lui faudra donc une grande langue bien râpeuse pour nettoyer tout ça (c’est aussi plus pratique pour venir extraire les escargots de leur coquille).

Il lui faut également une queue, parce que c’est quand même fort utile pour chasser, bondir et garder l’équilibre. Quand on a quatre oreilles pour appréhenser le monde en trois dimensions, il serait dommage de rester clouer au sol ! Donc des pattes très musclées qui permettent de sauter partout, même sur les arraignées perchées au plafond.

Je sens qu’il va avoir des fans, cet animal.

Un peu craintif, cet animal aime donc bien la compagnie des humains qui lui offrent un toit pour la nuit. La proximité d’une mare, d’un lac et/ou d’un bois est fortement appréciée. Si vous vivez dans les marais, vous devriez pouvoir en apprivoiser un facilement.

Mais un quoi ? Un Helamprevan (prononcez comme s’il y avait un -e en fin de mot, ou à l’anglaise). Oui, c’est un nom un peu long, mais après tout, lorsque vous avez un alligator (j’ai compté c’est le même nombre de syllabes), vous pouvez l’appeler Alli, ou lui donner un petit nom doux ! C’est pareil pour l’helamprevan, sauf qu’il n’essayera pas de vous manger les doigts de pied (et le reste) durant votre sommeil !

Alors qui l’adopte ?

Sujet du 8 janvier : Créez un personnage masculin

Publicités
Cet article, publié dans Défi 365 jours d'écriture, Ecriture, Travail d'écriture, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour 7 Janvier 2016 : Créez un animal

  1. sandrinebetti dit :

    ça a l’air très sympa un helamprevan. En revanche, je me demandais « créer un animal », ce n’est pas forcément un animal imaginaire ou si ?

    J'aime

  2. Herb'au logis dit :

    Le soleil de Zanzibar était à son zénith.
    Les oiseaux gazouillaient.
    Sous le zamier, le zèbre d’Alizée lézardait. Un repos bien mérité !
    Zzz… Il rêvait. Bizarre…Quel hasard les avait réunis ?
    L’azur de ses yeux était son unique horizon. Il l’avait choisi pour amie.
    La demoiselle, elle, était conquise par les zébrures de sa robe.
    « Soyez heureux ! » avait dit le sorcier.
    Et ce matin, à dix heures, sous le regard médusé des voisins amusés, ils étaient partis chevaucher dans le zéphyr, jusqu’à l’horizon…

    voici mon z’animal z’à moi!

    Aimé par 1 personne

  3. Herb'au logis dit :

    eh eh ça me fera un zour de conzé…

    J'aime

  4. J’adore !
    J’ai eu beaucoup moins d’imagination et d’inspiration…: https://lafabriqueasourires.wordpress.com/2016/01/07/defi-365-jour-decriture-7/

    J'aime

  5. Holala, je n’ai pas autant d’imagination !
    Bon, mais je me suis bien amusée…
    http://randonnezvousdansceblog.blogspot.fr/2016/01/defi-365-jours-decriture-7.html
    A demain
    Eva

    J'aime

  6. Ping : Challenge 365 Créez un animal – La plume d'Isandre

  7. Mon récit se déroulant (en tout cas pour le moment) dans notre monde réel, je me suis contenté d’inviter un gentil insecte à soutenir Michel dans les moments pénibles qu’il traverse : http://passionculture.be/2016/01/17/creez-un-animal/

    J'aime

  8. Ping : 9 Février 2016 : Inventer un animal fantastique | Girl kissed by fire

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s