Les Royaumes de feu, tome 4 : L’île au secret

51D6Wf6nb2L._AC_UL320_SR218,320_

Tui T Sutherland

4ème tome et dernier tome déjà sorti de la saga, pour le 5ème (et sans doute dernier, à moins qu’il n’y ait plusieurs cycles façon Guerre des clans), il va falloir attendre encore un peu.

Et je commence ce livre par une (petite) déception. Oui, j’avais bien envie de connaître plus Sunny et on suit finalement Comète, un des dragonnets quasiment absent du 1er tome, qui apparaît souvent comme lâche, intello et peu intéressant. Bonne occasion pour nous prouver le contraire ! On retrouve aussi dans ce tome les dragonnets de rechange avec lesquels on fait plus ample connaissance.

Comète a été capturé par ceux de son clan. Il découvre enfin là où vivent les Ailes de Nuit et comme souvent ses compagnons l’ont été, il est déçu par la réalité. En effet, les Ailes de Nuit habitent sur un volcan, rentré en éruption quelques temps plus tôt. Ils ont très peu de nouveaux œufs, presque rien à manger et sont plus maladifs que majestueux ainsi que Loracle essayait de faire croire à tout le monde.

Comète rencontre alors les dragonnets de rechange, une bande de 5 dragonnets qui se détestent à peu près tous, entre l’aile du ciel cruelle, l’aile de mer pleurnicharde, mais aussi Destiny, l’aile de nuit, trop bavarde mais fidèle et déterminée. Notre jeune héros découvrira alors les complots qui se cachent dans ces terres volcaniques et comprendra une grande partie du pourquoi des drames qui se trament depuis plusieurs années.

Finalement, j’ai beaucoup apprécié ce tome (comme les précédents), même si on voit moins les autres personnages. L’intrigue avance à grand pas avec son lot de nouvelles intrigues et de révélations. On découvre encore un autre clan, avec des traditions et des ambiances différentes. Nos héros s’affirment (même ceux qu’on voit moins) et on découvre comme à chaque fois des nouveaux venus qu’on espère retrouver dans le dernier tome. En revanche, j’ai eu plus de mal avec les dragonnets de rechange (non pas parce qu’ils sont insupportables) mais parce que leurs noms n’aident pas toujours à savoir si ce sont des filles ou des garçons et qu’on ne les voit pas suffisamment pour tous les identifier (sauf Destiny et Poulpe, un peu à part).

Me voilà donc impatiente de lire la suite, mais il faudra maintenant attendre quelques temps (je viens de vérifier, septembre, donc c’est moins pire que ce que je pensais !) Je viens également de voir que c’est la même auteur qu’Animal Tatoo qu’on a également ici, mais que je n’ai pas lu. Est-ce que quelqu’un les a lu ? Est-ce que c’est aussi bien ?

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s