Génération K

57052

Tome 1

Marine Carteron

parution mi septembre 2016

Par l’auteur de la trilogie des Autodafeurs dont on m’a beaucoup parlé.

Kassandre, Mina et Georges sont trois jeunes gens au destin bien différents, pourtant lié par l’ADN et leurs étranges pouvoirs. Alors que le Maître cherche à se réveiller, la Chose à les tuer, les trois adolescents, chacun de leur côté, essaye de survivre, de comprendre qui sont leurs alliés et ce qui les unit.

Le principe de ce roman est plutôt sympa. L’intrigue est dynamique, on rentre facilement dans l’histoire et l’écriture nous garde accrocher. Néanmoins, je n’ai pas réussi à totalement apprécier ce roman, je ne sais d’ailleurs pas vraiment pourquoi. Sans doute parce qu’on sent que c’est un premier tome et qu’on apprend donc pas grand chose. Les personnages sont parfois un peu clichés. J’ai trouvé que la violence (suggérée ou dite) était quand même un peu trop présente, surtout pour un roman conseillé à partir de 12 ans (perso, je le conseillerai plutôt à partir de 15 ans).

Je suis donc un peu curieuse de savoir si les autodaffeurs étaient dans la même veine ou pas. Si quelqu’un connaît la réponse, je veux bien ! Ça me permettra de mieux le conseiller.

Malgré ces petits points qui m’ont parfois gêné, on passe un agréable moment et on a vite envie de savoir la suite !

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, Nouveautés, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Génération K

  1. Césarine Mars dit :

    Pour l’âge je suis d’accord avec toi. J’ai écrit Génération K pour de grands ados et je n’ai pas vraiment compris pourquoi l’éditeur avait mis 12 ans (perso je dirais 14 mini même si chaque lecteur est différent…d’où l’importance du conseil des libraires et bibliothécaires).
    Les Autodafeurs sont, eux, bien pour 12 ans (j’ai même des lecteurs plus jeunes) la tonalité est très différente (beaucoup plus d’humour et des héros plus jeunes).
    Voilà, tu sais tout. Merci pour la chronique, bises,

    Marine Carteron

    J'aime

    • Bonjour !
      Merci de votre passage ! Je suis contente de savoir que vous le destiniez également à un public un peu plus âgé, les éditeurs parfois, on se demande à quoi ils pensent !
      Bon courage pour la suite de l’écriture, je lirais la suite avec plaisir !
      et merci encore !

      J'aime

      • Césarine Mars dit :

        Du coup, j’ai râlé, j’ai montré ta chronique à l’éditeur…et il a promis de changer la mention sur son site 🙂
        Du vrai travail d’équipe !!!!

        Bises

        Marine

        J'aime

      • Génial ! Ravie d’avoir pu être utile en tout cas !
        Merci et à bientôt j’espère, pour la suite !

        J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s