Les Vignes en fleur

Marie Vigneaud

Gabrielle a une vie bien remplie, cours de lettres classiques à la Sorbonne, baby sitting pour payer ses études, une colocataire parfois trop dynamique, une mère dépressive restée avec son petit-frère de 15 ans. Mais au moment des vacances d’été, sa colocataire lui propose une semaine de vacances dans le mas provençal de ses parents. Elle y rencontrera Athanase, 27 ans, officier des forces spéciales. L’un comme l’autre sur la réserve, ils vont finir par faire connaissance.

Premièrement, si vous voulez lire ce roman, ne lisez pas jusqu’au bout la 4ème de couverture qui spoile les 50 dernières pages. Alors certes, l’action arrive tard, mais c’est quand même dommage.

Ce roman est agréable à lire, il présente le quotidien de cette jeune fille et les descriptions nous font vraiment vivre des moments de vacances, de convivialité, ce qui permet de nous évader aussi un peu. En revanche, il a certain nombre de défaut. Pour commencer par un petit défaut, que les personnages appellent leurs parents par leurs noms de famille, ok, mais que le narrateur également nous farcisse de Mme Untel et M Bidule quand on parle de la mère et du grand-père de l’héroïne, je ne trouve pas ça très moderne… Comme je l’ai dit, la narration est un peu déséquilibrée, il ne se passe en gros pas grand chose sur les 3/4 du roman et on va dire, la scène d’action finale n’est pas des plus réalistes. De même la relation entre Gabrielle et Athanase est un peu trop parfaite et clichée : le beau brun ténébreux, qui fait un travail secret et dangereux, milliardaire; qui tombe éperdument amoureux de la jeune fille parfaite, réservée, intelligente et belle, au bout de quelques jours. Bon… et puis le côté premier baiser le jour de la demande en mariage, ça ne fait pas hyper moderne non plus… et petite note personnelle, quitte à faire lettres classiques, épousez donc un homme riche, vu qu’il n’y a pas de boulot ou d’avenir à la clé (en tout cas, ça semble être la morale de ce roman, ce qui a tendance à vexer une ancienne lettres classiques qui reconnaît néanmoins que ça serait effectivement plus simple ^^)

Enfin, à part ces détails, on passe un bon moment. J’ai beaucoup aimé tous les moments du quotidien, les petits bonheurs simples qui pour le coup sont réalistes et très bien retranscrits.

Est-ce que c’est un livre que vous pensez lire ?

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s