Récidive

Sonja Delzongle

A Saint-Malo, Erwan Kardec sort de prison après y avoir passé 25 ans pour le meurtre de sa femme. Il n’a qu’une idée en tête, se venger de sa fille qui l’a dénoncé. Hanah, depuis, a grandi et est devenu profileuse aux États-Unis. Lorsqu’elle apprend la libération de son père, elle se met à redouter sa vengeance, mais ce n’est malheureusement pas le seul problème qui l’attend.

Il s’agit du 3ème roman de Sonja Delzongle avec cette héroïne, mais on peut le comprendre, même si on a pas lu les précédents. D’ailleurs, je ne sais pas exactement comment se déroulent les autres, mais dans celui-ci ce n’est pas réellement Hanah qui enquête et elle ne « profile » pas grand chose. Il y a deux intrigues, mais elle en est plus la victime que la détective. Le roman se divise donc en 3 parties, Hanah à New York, Erwan Kardec à Saint-Malo et son désir de vengeance, et les policiers de Saint-Malon confrontés à des cadavres plus ou moins récents.

Tout d’abord, attention aux âmes sensibles, il y a des scènes un peu détaillées et glauques. Ceci dit, on est vite pris dans l’histoire et on a envie d’en savoir les différents tenants et aboutissements. Notamment tout ce qui concerne le bateau naufragé m’a beaucoup plût. Si sur certains points l’histoire est un peu prévisible, ça reste une lecture agréable et assez prenante.

D’après ce que j’ai pu voir, ceux qui avaient aimé les précédents romans devraient beaucoup aimé celui-ci ! Et pour les autres, c’est l’occasion de découvrir cette auteure !

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Policier/Thriller, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s