L’Oracle della luna

Frédéric Lenoir et Rodolphe Griffo

Bd adaptée du roman de Frédéric Lenoir

tome 5 et final à paraître

Dans la campagne italienne du XVIe siècle, un jeune homme est retrouvé gravement blessé et emmené dans un monastère. Lorsqu’il reprend conscience et retrouve sa mémoire, il raconte son histoire incroyable aux moines qui l’ont recueilli.

Paysan, il rencontre Elena, une jeune vénitienne très riche, dont il tombe éperdument amoureux. Il décide alors de tout faire pour devenir digne d’elle, rencontrant en chemin Luna, une femme accusée de sorcellerie qui lui promet un avenir brillant mais tumultueux; puis un maître italien vivant reclus, etc…

Je connaissais de nom ce roman qui est un sacré pavé. Lorsque j’ai eu l’occasion de le lire en BD, je me suis dit que ça irait plus vite, quitte à le lire en roman si l’histoire me plaisait vraiment. Les aventures du héros sont plaisantes à lire, il s’agit d’une longue initiatique pleine de rebondissements et d’aventures, mais également de découvertes érudites qui feront l’instruction du jeune homme.

Si c’est agréable à lire, j’ai eu un effet de « trop », peut-être accentué par la BD puisque tout est rassemblé sur un format plus court. Mais vraiment, le héros a beaucoup trop d’aventures, à chaque fois il apprend de nouvelles choses, du meilleur qu’il soit, il est exceptionnellement doué pour tout; il lui arrive des mésaventures tragiques dont il est sauvé in-extremis dans des conditions de moins en moins réalistes et l’histoire d’amour n’est pas non plus des plus crédibles.

Donc si certains passages sont intéressants, j’ai trouvé (même s’il me reste encore à lire le dernier tome) l’histoire un peu facile et fort peu réaliste.

Vous l’avez lu, en roman ou BD ? vous en aviez pensé quoi ?

Cet article, publié dans Bandes Dessinées, Lecture, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour L’Oracle della luna

  1. Biancat dit :

    Je ne savais pas que l’Oracle Della Luna existait en BD ! Je l’ai lu en roman il y a quelques années et c’est vrai, comme c’est avant tout un roman initiatique, qu’il peut y avoir un effet de « trop ». Néanmoins, comme dans tous les ouvrages de Frédéric Lenoir, il y a toujours un message spirituel fort, et finalement le roman (et de fait sa crédibilité) n’est qu’un prétexte. Donc à l’époque j’avais beaucoup beaucoup aimé 🙂

    J’aime

  2. Ping : L’Oracle della luna — Girl kissed by fire – musnadjia423wordpress

  3. entrelespages dit :

    Le roman est dans ma pal, j’ai bien aimé ce que j’ai lu de cet auteur. Même s’il y a plusieurs tomes pour la BD, c’est vrai que le roman est assez long. Cela ne doit pas être facile à scénariser !

    J’aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s