La Vengeance du pardon

EE Schmitt

Dans ce nouveau roman, l’auteur propose 4 nouvelles. L’histoire de deux jumelles, d’un richissime banquier qui a eu un enfant avec une simple d’esprit, une femme qui rend visite en prison au meurtrier de sa fille, et un vieil homme allemand qui découvre Saint-Exupéry grâce à une petite fille.

Les quatre histoires sont très différentes, pourtant, elles abordent des thèmes commun. La vengeance et le pardon, ainsi que le dit le titre, mais aussi l’amour, la jalousie, les remords…

La première histoire sur les jumelles, est je crois la plus longue. J’ai particulièrement aimé l’endroit où elle se déroulait, parce que pour une fois, en lisant un roman, je visualisais les lieux, ça se passait à la fois où je travaille et pas loin d’où j’habite, c’était plutôt amusant. La fin me semblait un peu attendue, mais ça restait sympa.

Les autres histoires sont un peu plus originales. Ce qui m’a plût dans ce livre et ce qui peut en rebuter d’autres, c’est que les histoires sont assez cruelles, mais réalistes. Parfois, c’est bien de montrer les tréfonds les moins glorieux de l’âme humaine.

J’ai donc passé un bon moment, ce n’est peut-être pas le meilleur de Schmitt, mais il reste agréable à lire !

Publicités
Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, Nouveautés, rentrée littéraire 2017, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La Vengeance du pardon

  1. clairebelgato dit :

    Je note ! j’ai lu récemment « La femme au miroir » de cet auteur et j’ai beaucoup aimé !

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s