Presque une nuit d’été

Nguyen Thi Thu

Sortie le 22 août 2018

Une jeune fille, apparail photo à la main, suit des gens dans la rue. Son objectif, capturer un instant du quotidien. Par ailleurs, d’autres histoires s’enlacent à la sienne, selon ses rencontres et ses souvenirs.

Ce premier roman raconte de belles histoires, mais par sa construction (déconstruction?) a parfois tendance à nous perdre. Les histoires s’entrelacent, mais trop courtes pour qu’on puisse totalement s’attacher aux personnages. Ainsi, certains passages m’ont beaucoup plut, comme celui sur Tigre et Dragon, un film que j’adore et que l’auteur a perçu de la même manière (ou à un détail près) que moi. La narration de ce passage est tout à fait sublime.

En revanche, d’autres histores sont parfois un peu écrasées sous le tas, pas assez mises en valeur et laissent donc un goût d’inachevé.

J’ai donc bien aimé cette lecture, mais ce n’est pas un gros coup de cœur et surtout je sais que d’ici quelques mois j’aurais bien des difficultés à expliquer à quelqu’un de quoi il parle !

Publicités
Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, Nouveautés, Rentrée Littéraire 2018, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s