Blanc Mortel

Robert Galbraith

Après l’arrestation de l’éventreur dans le tome précédent, Cormoran Strike fait la une des journaux. C’est pour cela qu’un jeune homme mentalement instable vient lui demander de l’aide, lui avouant qu’il a assisté à un meurtre lorsqu’il était enfant, un souvenir parcellaire mais qui le hante. Titillé, Cormoran Strike décide de résoudre cette énigme, mais c’est sans compter une véritable affaire qui mêle les plus hautes sphères de la politique qui lui ait confiée… impliquant des gens cités par Billy !

J’attendais ce dernier tome depuis longtemps et avec une certaine impatience ! lorsque j’ai reçu le SP (service de presse) dans ma boîte aux lettres et que j’ai vu la taille du paquet, j’ai pris peur, mais lorsque j’ai vu que c’était celui-ci, j’ai littéralement sauté de joie !

Et même si je n’ai pas pu lire beaucoup d’affilé (à coup de 10 min ou 1/2h, ça n’avance pas trop) et donc eu peut-être plus de mal que d’ordinaire à me replonger dans le roman, j’ai passé une super lecture !

Tout d’abord, j’ai beaucoup aimé qu’on reprenne exactement là où on s’était arrêté, au mariage de Robin. Même si je ne me souvenais plus de certaines choses, ma lecture du précédent tome commençant à remonter, l’auteure arrive à nous en faire nous souvenir de façon discrète.

Bien sûr, en dehors de l’enquête, on attend de voir comment la relation entre Strike et Robin (donc toute jeune mariée) va évoluer. D’autant plus que le mariage ne commence pas sous les meilleurs auspices et que Strike va retomber par hasard sur son ancienne compagne.

Au niveau de l’intrigue, elle est menée d’une main de maître. Jusqu’à la fin je n’ai rien compris, j’ai été surprise par les rebondissements et j’ai pris beaucoup de plaisir à être ainsi emportée par le récit.

L’écriture de Galbraith alias JK Rowling est toujours aussi magique, j’adore la vie qu’elle arrive à mettre dans ses romans, dans le quotidien de ses personnages. On a l’impression de vivre avec eux, de voir les endroits où ils vont, etc. c’est déjà ce que j’adorais dans Harry Potter puisqu’on pouvait s’imaginer à Poudlard, là je n’ai eu aucun soucis à m’imaginer à Londres au début des JO !

Bref, si vous aviez aimé les autres, je ne pense pas que vous serez déçus par ce dernier opus !

Cet article, publié dans Lecture, Policier/Thriller, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Blanc Mortel

  1. clairebelgato dit :

    Hé ! J’ignorais qu’un nouveau « Comoran Strike » était sorti *_*

    J’aime

  2. LadyButterfly dit :

    Je l’ai lu quand il est sorti en anglais..Magistral !

    J’aime

  3. Piplo dit :

    Je me suis régalée aussi, une enquête riche en ramifications et aux multiples rebondissements!

    J’aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s