La Prisonnière de la mer

Elisa Sebbel

(Bon, pour commencer, je suis un peu énervée, j’ai écrit cette critique il y a plus d’un mois, voir deux, lorsque je l’ai terminé, et j’ai dû faire une fausse manip’, je pensais l’avoir pré-publié sur le blog et en fait, je l’ai perdue, effacée, annihilée et voilà que je dois tout recommencer !)

En 1809, après une défaite, 5000 hommes de l’armée napoléonienne et une vingtaine de femmes cantinières, sont déposés par les espagnols sur une petite île déserte. Prisonniers à l’air libre, ils sont totalement dépendants de leurs geôliers pour la nourriture, ont peu d’eau et même si une organisation se fait, de nombreux soucis apparaissent. Héloïse a tout juste perdu son mari quelques jours auparavant, elle fera tout pour survivre malgré les conditions.

J’ai été attirée par le synopsis du roman et ravie de voir que la partie historique n’était pas négligée, bien au contraire. Même si pour moi, il y a un peu trop de romance, j’ai apprécié tout le côté survie, les questions qui se posent aux prisonniers et à la vingtaine de femmes parmi eux. Même si Héloïse s’en sort finalement assez bien à chaque fois, le roman est loin d’être rose et c’est cette dureté qui en fait un texte réaliste et convaincant.

Ma lecture datant donc un peu, ma critique va être plus courte, mais c’est un roman que j’ai beaucoup aimé, lu avec plaisir et qui évite également un certains nombres d’écueils (où tombent généralement les romances historiques du genre Harlequin pour grossir le trait). Donc si vous êtes curieux de cette période et de cet épisode dont personnellement je ne savais rien, tentez le coup et prenez donc un bon bol d’air marin !

Publicités
Cet article, publié dans Histoire/Romans Historiques, Lecture, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La Prisonnière de la mer

  1. christineditemarmara dit :

    C’est un roman que j’ai lu et bien aimé, d’autant que j’ignorais complètement ce pan de l’histoire de l’humanité.

    J'aime

  2. Jenna dit :

    pour grossir le trait

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s