La Belle et l’oiseau

Ken Follet

Katerina est la 99ème épouse du sultan qui ne se souvient même pas d’elle. Enfermée au sérail, elle s’ennuie. Jusqu’à ce que…

Ken Follet signe ici un petit conte pour enfant, classique dans la forme, plus original dans le style qui mêle les codes du conte et des anachronismes qui rapporte de l’humour.

Avec les illustrations, on obtient là un joli petit livre, à découvrir sans tarder, pour les petits, comme pour les plus grands !

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La Belle et l’oiseau

  1. christineditemarmara dit :

    Merci pour ta chronique ! Jamais Ken Follet ne ma déçue:)

    J'aime

  2. Belle idée pour lire du ken Follett sans s’engager dans un pavé.

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s