À ce stade de la nuit

acestadedelanuit-180x264

Maylis de Kerangal

Un roman très court sur un sujet très actuel !

Lampedusa est au cœur de cette réflexion. L’auteur entendu durant une nuit de veille qu’il y a eut un naufrage et que des centaines d’immigrants sont morts. Alors que l’horeur la frappe, elle ne peut s’empêcher de se souvenir ce que lui évoquait le nom Lampedusa, découvert en regardant le film Le Guépard.

Entre souvenir et horeur de la réalité, une réflexion presque méditative sur le vie, durant une longue nuit.

Peut-être moins fort que son dernier roman, celui-ci mérite malgré tout d’être lu !

Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s