Forget Tomorrow

telechargement-1

Pintip Dunn

A 17 ans, les adolescents reçoivent un souvenir envoyé par leur moi futur. Emploi prestigieux, vie réussie, de quoi savoir quelles études choisir, se faire employer plus facilement, vérifier que la passion du moment sera bien celle qui les fera vivre toute leur vie. Sauf que lorsque c’est au tour de Callie, elle se voit en train d’assassiner sa petite sœur, Jenna, qu’elle adore plus que tout !

Y a-t-il un moyen d’échapper à ce futur ? Qu’est-ce que la société actuelle propose comme solution ? Y a-t-il un autre moyen ?

Ce roman des éditions Lumen est très prenant. L’univers se met en place, avec ses particularités et il est très cohérent. Les personnages sont attachants. Il y a une romance, mais elle ne prend pas trop le pas sur l’histoire principale, ce que j’apprécie. J’ai trouvé l’intrigue bien menée, on a toujours envie de connaître la suite, de comprendre comment l’héroïne pourra empêcher son geste et pourquoi son futur a tué sa sœur. Ce qui soulève de nombreuses réflexions.

J’ai été captivée dès les premières lignes et j’ai hâte de connaître la suite ! Si vous ne l’avez pas encore lu, c’est le moment, le tome 2 sort début avril ! Laissez-vous tenter par ce roman !

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Forget Tomorrow

  1. Kimysmile dit :

    Tu donnes envie!

    J'aime

  2. Steven dit :

    J’ai dévoré ce roman et j’ai hâte d’ENFIN découvrir sa suite !

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s