Canicule

Jane Harper

Changeons des polars du nord pour partir loin au sud, dans la fournaise de l’Australie !

Luke Hadler est fermier, apprécié par ses voisins, sans histoire. Mais alors que la sécheresse menace la ville entière, le voilà qui se suicide, emportant avec lui sa femme et son fils, laissant pour seule survivante son bébé de quelques mois. Aaron Falk, son ancien ami, se déplace pour l’enterrement, mais bientôt il doute. Ce père de famille, son ami d’enfance, a-t-il réellement pu se suicider ? Sa vie était-elle aussi compliquée qu’il en vienne à cette solution ? Alors qu’il commence à chercher, une autre ancienne histoire remonte à la surface, celle d’une jeune fille retrouvée morte des années plus tard. Amie de Luke et Aaron, seul un bout de papier avec le nom de Falk marqué dessus donne une piste, obligeant Aaron et son père à quitter la ville. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’est pas le bienvenu !

J’ai mis beaucoup de temps à lire ce roman, non pas à cause du manque d’intérêt, mais parce qu’il était mon roman du dimanche après-midi sur canapé et que ceux-ci se sont fait rare ces derniers temps, ralentissant ma lecture. De plus, la lecture en parallèle d’un autre roman policier avec quelques points communs, m’a parfois embrouillé l’esprit. Néanmoins, je retrouvais avec plaisir les personnages de ce roman, et si je n’ai pas passé de nuit blanche pour élucider l’intrigue, j’ai malgré tout eu hâte d’en savoir le fin mot !

L’ambiance de la ville au bord du gouffre, notamment à cause de la sécheresse est peut-être ce qui m’a le moins convaincue. Si en effet, on connaît les problèmes, je n’ai pas senti la pression, l’étouffement caniculaire qui m’était promis. En revanche, l’intrigue (les intrigues) étaient intéressantes et tenaient bien la route. Je n’ai pas du tout deviné la fin ce qui est un bon point, et les passages entre le présent et le passé étaient bien dosés !

Même si j’aurais pu prendre plus de plaisir en le lisant plus rapidement, j’ai beaucoup apprécié ce roman ! Si vous avez envie de voyager en Australie, c’est l’occasion !

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Policier/Thriller, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Canicule

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s