Quelques heures à tuer

Heidi Pitlor

Hannah et Lovell sont mariés depuis plusieurs années et ont deux enfants. Mais une nuit, une dispute éclate entre le couple. Le lendemain Lovell part au travail. Lorsqu’il revient, sa femme a disparu. Elle a pris la voiture, ses affaires, mais n’est pas allée au travail, ni n’est revenue chercher les enfants.

Alors que la police enquête, on suit en parallèle la vie de Lovell qui doit faire face à la police, aux médias et à ses enfants; et Hannah le jour de sa disparition.

Ce court roman policier est plutôt simple et efficace. Il fait penser à un film ou une série policière, avec tout ce qu’il faut pour que l’histoire fonctionne, pour que les personnages soient attachants et le suspens raisonnablement insoutenable. On passe donc un bon moment de détente, le roman n’est pas d’une grande originalité, mais bien sympa pour l’été, pour si on a, par exemple : quelques heures à tuer !

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Policier/Thriller, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s