L’Année de la pluie


Gilbert Bordes

Avec ce roman on renoue avec les Rois Maudits qui semblent revenir un peu à la mode. Eude de Breiville est un petit noble désargenté qui vit près de Paris. Appelé par Louis X, il est chargé de protéger Isabelle et Louis, les derniers parents de Jacques de Molay, dernier grand maître templier brûlé peu de temps auparavant, qui sont poursuivis par Charles de Valois, l’oncle du roi qui voudrait la couronne pour lui. La jeune fille se lie d’amitié avec le fils d’Eude, Geoffroy, mais le danger rôde dans cette France instable, d’autant plus que la pluie, la famine accable encore plus le peuple.

Même si j’ai encore du mal avec cette période historique pour me souvenir dans quel sens ils se succèdent, qui est frère, qui est oncle et neveu, c’est un moyen-âge riche en événements et mystères. J’ai donc été séduite par la 4ème de couv et aussi par la 1ere, je dois bien l’admettre.
Sans dire que j’ai été déçue, je n’ai pas non plus été franchement emballée. Déjà presque chaque chapitre commence par le détail de la météo, ce qui donne un effet un peu lourd, redondant et maladroit. Je pense que ces détails auraient pu être amenés plus habilement pour plus donner une atmosphère plutôt que simplement une information.
L’histoire est sympathique et se lit bien, mais elle n’a rien d’extraordinaire.
Je suis peut-être un peu dur, ce n’est pas un mauvais livre, mais finalement la barre était trop haute. J’ai appris après que Bordes écrivait des romans de terroir, c’est peut-être aussi pour cela que celui-ci n’est pas totalement réussi, il écrit une histoire peut-être trop simple, pas à la hauteur de la période historique qui aurait dû amener un souffle et une intensité que je n’ai pas retrouvé ici.
Et vous qu’en avez-vous pensé ?

Cet article, publié dans Histoire/Romans Historiques, Lecture, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’Année de la pluie

  1. Je ne lis jamais de livres de ce genre, mais celui-ci m’a beaucoup plu. J’ai beaucoup aimé le traitement fait pour les différents personnages. Les passages sur la météo ne m’ont pas forcément frappé à part pour comprendre les problèmes liés à l’agriculture et la famine.

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s