La Morte Amoureuse

Théophile Gautier

Merci à Babelio et aux éditions Yaka, pour m’avoir envoyé ce livre.

La Morte amoureuse est l’une des nouvelles les plus connues de Théophile Gautier. On y rencontre un jeune narrateur, bientôt prêtre, qui croise les yeux de la belle Clarimonde qui fait chavirer son cœur et sa vie.

J’avais déjà lu cette nouvelle, j’aime beaucoup Théophile Gautier, mais c’était l’occasion de relire un classique et je trouvais la couverture de cette nouvelle maison d’édition jolie.

D’ailleurs je trouve que c’est une bonne idée de la part de la maison d’édition d’avoir voulu rendre les textes classiques accessibles financièrement (même si les grands éditeurs s’y sont mis aussi), mais c’est encore une jeune maison, je n’ai pas trouvé d’autres textes susceptibles de retenir mon attention sur leur site et les autres couvertures ne sont pas aussi jolies que celle-ci. De même les explications en fin de livre sont très succinctes et n’apporte pas beaucoup plus d’éclairage à ce que peut nous dire wikipedia, c’est un peu dommage. Je suppose que c’est le début, le temps qu’ils se lancent vraiment !

Le texte, en revanche, ne m’a toujours pas déçu. Même si c’est très court, on retrouve bien la plume de Gautier et son amour pour les descriptions. Il s’agit également d’une histoire de vampire, plus de 60 ans avant Dracula ! On voit également qu’il s’agit également inspiré de la littérature médiévale, puisque Clarimonde a les mêmes mots que la plupart des fées celtiques, elle l’aime depuis toujours, ce qui sous-entend qu’elle n’a pas le même rapport au temps qu’un humain et donc qu’elle fait partie de l’autre monde. Son nom lui-même fait penser à un oxymore, un jeu de l’auteur entre Claire et immonde, qui semble caractériser le personnage de deux manières contradictoires, mais qui montre bien sa vraie nature. On a le même balancement entre le narrateur et le prêtre qui le met constamment en garde.

Bref, un petit texte classique, que j’affectionne particulièrement, une jolie couverture, que demander de plus ?

Publicités
Cet article, publié dans Babelio, Fantasy/SF, Lecture, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s