Félix et la source invisible

EE Schmitt

Félix a 12 ans et vit seul avec sa maman, la très solaire Fatou qui tient un café et qui résout les problèmes des gens qui l’entourent. Seulement, un beau jour, toute sa bonne humeur s’envole, elle devient mutique, n’a plus goût à rien et Félix se sent complètement désemparé face à cette situation. Qu’en est-il de sa maman, son esprit se serait-il envolé bien loin vers son Afrique natale ?

Je n’ai pas lu tous les livres du cycle de l’invisible, mais ici, on découvre la religion animiste, surtout après une bonne moitié du roman. Cette immersion a été intéressante pour moi, j’ai été touchée par l’histoire, mais il ne m’a fait le même effet que certains des autres livres de l’auteur. J’ai bien aimé le personnage de Fatou avant qu’elle sombre dans cette étrange dépression, les personnages qui l’entourent sont également hauts en couleur.

Dans l’ensemble, ce court roman nous fait passer un bon moment et même si je n’ai peut-être pas été autant séduite que d’autre fois, j’ai trouvé le sujet intéressant et le voyage en Afrique plutôt immersif !

Cet article, publié dans Histoires de vie, Lecture, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s