L’Empathie

Antoine Renand

Alpha est un homme de la pire espèce, intelligent, sportif, calculateur, il est aussi incroyablement violent avec ses victimes chez qui il s’introduit de façon extraordinaire. Frappant le mari, violant la femme, il laisse des scènes insoutenables derrière lui et des vies brisées.

Anthony Rauch, surnommé La Poire en raison de sa silhouette alourdie, fait partie de la « brigade du viol », avec sa coéquipière Marion. Ils vont se lancer à la poursuite d’Alpha, bien décidé à ce que rien ne les arrête, pas même leur passé, qu’il s’agisse de la mère d’Anthony toujours déterminée à défendre même les pires assassins ou les démons surgit de leurs enfances respectives.

Honnêtement en lisant la 4ème de couv, voyant qu’il s’agissant en plus d’un 1er roman, j’avais quelques réticences. Mais si le roman est aussi sombre que prévu, voir plus, je n’ai rien à dire côté écriture, il se lit tout seul, j’ai même dû me retenir pour ne pas le finir dans la journée, mais il fallait bien prévoir quelques heures de sommeil !

J’ai apprécié le procédé certes classique, mais ici très efficace, des différents points de vue. Etre dans la tête d’Alpha nous permet de comprendre son mode de fonctionnement et de voir si Anthony va réussir à la coincer ou pas, sans chercher d’une quelconque manière ni à l’excuser ni à nous le rendre sympathique.

Du côté des mystères qui entourent Marion, et surtout Anthony, l’auteur nous donne des miettes plusieurs fois pour nous faire attendre, mais toujours en sachant capter et garder notre attention.

Par contre, attention âmes sensibles, c’est un roman dont on ne ressort pas intact, les scènes de viol et même de pédophilie sont nombreuses et si elles sont justifiées pour la plupart, elles peuvent choquer, en tout cas elles dérangent et sont là pour ça.

Malgré ce point, particulier, dirons-nous, j’ai beaucoup aimé ce roman. De nombreux sujets sont abordés, comme l’enfance, la relation aux parents, comment les traumatismes de l’enfance se répercutent chez l’adulte, etc.

Un roman policier très sombre, mais dont l’intrigue est menée tambour battant jusqu’au bout, avec intelligence et justesse, que je recommande donc si vous osez l’ouvrir !

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Policier/Thriller, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’Empathie

  1. pandalaveur dit :

    Je l’ai réservé dans ma médiathèque et je l’attends avec impatience celui-là… j’espère juste ne pas être déçue après tout le bien que j’en ai entendu !

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s