Annabelle

Lina Bengtsdotter

Annabelle, une jeune fille de 17 ans, a disparu du village le plus pauvre de la Suède. Charlie est envoyée pour enquêter, mais retourner dans la ville qu’elle a quitté des années plus tôt, à 14 ans, et dont elle garde de mauvais souvenirs n’est pas chose facile.

Dans ce roman l’enquête (les policiers qui cherchent Annabelle) est mêlée à deux autres intrigues, le récit de la dernière journée d’Annabelle, et l’histoire de deux petites filles/jeunes adolescentes qui ne semble pas liée à l’intrigue principale.

Pour tout dire, ce roman n’est pas une révélation du genre. L’alternance des points de vue et des époques est maintenant assez classique. Le personnage principal, la flic au passé compliqué qui se noie dans l’alcool et les relations sans lendemain est également déjà vu.

Néanmoins, on passe un agréable moment. On a envie de connaître le fin mot de l’histoire et on finit par s’attacher à Charlie et à son coéquipier, Anders (fiable et sympathique sans tomber dans les clichés). La psychologie des personnages est bien travaillée et dosée, même si ce ne sont pas forcément des situations ou des rebondissements incroyables, il y a une cohérence et une fluidité certaine dans la lecture.

Amateur de retournements de situation complètement fous, de crimes sanglants et gores, passez votre chemin. Si vous cherchez au contraire une enquête plus basée sur la psychologie et les personnages qui se battent face à l’adversité qu’est cette petite ville sans avenir, vous pourriez y trouver votre compte !

Cet article, publié dans Lecture, Policier/Thriller, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Annabelle

  1. J’aime bien les thrillers psychologiques mais je ne suis pas tellement tentée vu la description de Charlie dont le personnage est déjà-vu.

    J'aime

  2. christineditemarmara dit :

    Ça tombe bien, je ne suis pas fan de crimes sanglants. Il me semble que ds la vie il y en a suffisamment… Merci infiniment pour ta chronique 😊

    J'aime

  3. Ce roman à l’air super sympa, mais le résumer me rappel beaucoup celui de Sur ma peau de Gillian Flynn ! C’est vraiment le même pitch ! Du coup je serais curieuse de lire ce roman pour voir de quelle manière le récit est développée par la suite.

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s