PAZ

Caryl Ferey

En Colombie, le politicien Saul Bagader a réussi à faire avancer les accords de paix. Mais celle-ci est fragile, et des meurtres atroces, comme au temps de la Violencia, sont de nouveau commis. Son fils, Lautaro, chef de la police, ne sait plus vers quel diable se tourner, narcotrafiquants, anciens FARCs, ou paramilitaires qui souhaitent voir échouer la paix. Orlando, anciennement nommé Angel Bagader, le frère de Lautaro, est quant à lui caché sous une fausse identité pour échapper à son passé, jusqu’à ce que son frère vienne « demander » son aide. Quant à Diana, journaliste, elle a à cœur de déterrer les sales secrets qui risquent pourtant de la mettre en danger.

Si vous aviez prévu des vacances en Colombie prochainement, évitez ce livre ! ça ne donne vraiment pas envie d’y aller, la violence est à chaque page, l’horreur également. Et la petite paraphe en fin de roman disant qu’il a édulcoré, ne peut faire que frissonner. Attendez à vous du glauque et bien macabre.

En commençant ce roman, passé le 1er chapitre, je me suis faite la réflexion qui s’est avérée exacte : il va falloir attendre au moins 150-200 pages pour que ça démarre. Et ça ne m’a pas aidé à avancé. J’ai dû mettre une semaine pour lire la moitié du bouquin, et seulement une après-midi (intense et concentrée, je l’avoue) pour le finir. Mais heureusement, ça finit par bouger.

Pour tout dire, je n’ai pas vraiment aimé ce livre, vous vous en doutiez. Autant il est par certains aspects très intéressant et instructif, autant il ne m’a pas emballé. J’ai moyennement apprécié les personnages, un peu caricaturaux ; les personnages secondaires sont trop peu esquissés et on ne s’y attache pas du tout (quand ils n’ont pas tendance à être trucidés) et se mélangent finalement à la foule de personnages qui sont les propres héros de leur petit paragraphe. L’ensemble m’a donné l’impression d’une jungle touffue et bien sanglante.

Si certaines images vont certainement me rester longtemps en mémoire, je pense que l’intrigue va vite s’effacer de ma mémoire.

Si vous aimez l’auteur, vous y trouverez peut-être plus de plaisir que moi, mais pour le découvrir, je ne suis pas sûre que ce soit le livre le plus adapté !

Cet article, publié dans Lecture, Policier/Thriller, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour PAZ

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s