Epouvanteur 2 : La malédiction de l’Epouvanteur

Joseph Delaney

Quelques mois se sont passés et les leçons de Tom ont continué. Mais lorsque le frère de l’Epouvanteur meurt, celui-ci décide de se rendre à l’enterrement, d’autant plus que règne sous la ville le Fléau, une ancienne créature de plus en plus puissante qu’il n’avait réussi à tuer 20 ans plus tôt.

J’ai de nouveau écouté ce livre, mais c’était une lecture amateur et ça n’était pas aussi prenant que pour le 1er tome, c’est dommage. Malgré tout, je me suis imaginée dans une médiathèque avec une bibliothécaire qui lisait le texte et ça a été, même si parfois j’étais agacée par certaines intonations qui ne collaient pas du tout avec l’énergie du texte. Mais ça reste du bon travail pour une amateure !

Le roman en lui-même, maintenant : je vais tout d’abord commencer par le plus gros défaut que je lui trouve. Dans le 1er tome, l’épouvanteur devait s’en aller et Tom gérait une bonne partie des méchants tout seul. Dans ce 2ème tome, l’épouvanteur est malade et Tom doit gérer un gobelin très dangereux tout seul. Après, son maître n’est pas en forme non plus et il doit encore se farcir la plus grande partie du travail. J’avoue que j’aurais aimé dans les premiers tomes en tout cas, puisqu’il s’agit d’un apprentissage, que Tom se débarrasse de quelques monstres avec son maître, pour apprendre. Parce que là, à 13 (et demi) il fait déjà le même boulot, les doigts dans le nez ! d’autant plus, que cette fois leur ennemi est encore plus méchant, plus vilain et plus machiavélique que le coup précédent, même l’épouvanteur dans sa force de l’âge n’a pas réussi à s’en débarrasser et on comprend sans souci (ça reste un roman jeunesse) que Tom, lui, va réussir d’une manière ou d’une autre. Je trouve que c’est un peu dommage, car ça empêche une marge de progression plus franche concernant notre héro (et de s’attacher à l’Epouvanteur qui est décidément toujours mal en point !).

En revanche, j’aime beaucoup Alice et sa relation à Tom. La jeune fille est toujours sur la ligne entre le bien et le mal, n’a pas la langue dans sa poche et met un peu plus de vie dans le roman ! De même, qu’on en sache un peu plus sur la mère de Tom est quelque chose d’attendu et on en apprend assez pour être satisfait, tout en se doutant qu’on en saura plus si on lit la suite !

Malgré donc les défauts, j’ai passé un bon moment avec ce roman, c’est toujours agréable, l’auteur arrive à créer une vraie ambiance et on a envie de connaître la suite !

Cet article, publié dans Fantasy/SF, Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s