Le Vampire

theda-bara-as-the-vampire-1915-in-a-publicity-shot-for-the-film-a-fool-there-wasdirected-by-frank-powell-3

Theda Bara, as the vampire , 1915 (in a publicity shot for the film A Fool There Wasdirected by Frank Powell)

Aujourd’hui je vous parle encore de vampires, avec deux nouvelles qui portent le même titre. La première est le Vampyre de Polidori, écrite en 1819, considérée comme le premier texte sur les vampires, précurseur de Carmilla dont je vous ai fait un article la semaine dernière et bien sûr du Dracula de Bram Stoker.

Cette nouvelle ne m’a pas laissé un souvenir impérissable, on va dire que c’est un premier texte qui pose les bases qui seront reprises effectivement par Le Fanu, Bram Stoker et tous les autres ! C’est donc surtout intéressant si vous vous intéressez réellement au mythe du vampire.

Mais comme je suis gentille, je vous partage le texte, bien sûr libre de droit depuis le temps !

Polidori-Le_Vampire

La seconde nouvelle est plus récente et de Jan Neruda

Cet article date un peu (oh, juste plus d’un an que je l’ai écrit), mais comme voilà plusieurs fois que je vous parle de vampire, il avait sa place dans cette période !

Ces derniers temps j’avais envie de changer d’univers et de ne plus écouter le même CD qui tourne en boucle au boulot. Du coup, j’ai télécharger quelques livres audio, dont cette nouvelle, totalement par hasard.

Jan Neruda (XIXème siècle), dont je n’avais jamais lu aucune œuvre, a une plume légère et très descriptive, qui nous fait vraiment imaginer les lieux et l’ambiance. L’histoire raconte le voyage du narrateur qui se trouve sur un bateau en compagnie d’une famille de polonais et d’un peintre grec.

Comme de nombreuses nouvelles, c’est la chute qui donne tout l’intérêt à la nouvelle, donc je peux difficilement vous en dire plus. En revanche, ne vous attendez pas à une histoire moderne de vampire, ça n’a rien ni de kitsch, ni d’adolescent, même si le texte est abordable pour tous. On est plus près des nouvelles fantastiques que de l’ambiance gothique de Bram Stoker.

Je vous mets un lien vers le texte, fort court, et vers le téléchargement gratuit en MP3. Si vous avez du temps dans les transports en commun, par exemple, et 11 minutes de libre, souvenez-vous de cette nouvelle !

Cet article, publié dans Fantasy/SF, Lecture, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le Vampire

  1. Excellent : ) j’ai pour ma part beaucoup aimé la nouvelle de Lord Byron/John Polidori, ne serait-ce que pour le fait que c’est un classique et un modèle, mais je ne connaissais pas du tout celle de Neruda que j’ai bien aimé! Effectivement, ça nous change un peu de l’ambiance gothique, mais il faut bien moderniser le genre…

    J’aime

    • Je suis d’accord, c’est intéressant de la lire de toute manière !
      et celle de Neruda, en fait, n’est pas beaucoup plus récente, mais c’est amusant de voir comme le genre a déjà évolué !

      J’aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s