Lucky Losers

lucky-losers

Laurent Malot

Sean Kinsley a 17 ans. Il vivait à Londres, mais après le divorce de ses parents, ils sont venus habiter en Bretagne. Dans le lycée où il va étudient les élèves des classes ouvrières. Mais alors que les lycéens bourgeois d’à côté sont obligés de partager les locaux, tout commence à déraper. Il rencontre Camille, mais aussi ses prétendants qui se moquent de lui. Énervé, Sean leur propose un défi sportif sur leur terrain de jeux : 3 épreuves : natation, équitation et aviron. Mais bientôt, plus qu’un défi perdu d’avance, cette lutte devient le symbole de la lutte des classes qui agite la petite ville où trois grosses entreprises veulent délocaliser et mettre au chômage des centaines d’employés.

Si la couverture est assortie au titre, elle ne m’a personnellement pas vendu du rêve. Mais le livre m’étant chaudement recommandé, je m’y suis lancée et ça a effectivement été une bonne surprise !

L’histoire est dynamique et intéressante, avec un vrai fond, elle devient fable sociale autant que roman adolescent. Les personnages sont plutôt réalistes, de même que les situations. La lutte des classes sociale parlera certainement aux jeunes pleins d’idéaux, et la façon dont est traité le pari (qui fait un peu film pour ados) est beaucoup moins gnangnan que prévu.

On passe donc un bon moment, à la fois agréable, drôle et qui nous pousse à réfléchir. à mettre dans de nombreuses mains !

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, Littérature Jeunesse/Young Adult, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Lucky Losers

  1. Kimysmile dit :

    Ta chronique donne envie!

    J'aime

  2. rp1989 dit :

    J’aime les livres qui font réfléchir, ça tombe bien :).
    Bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

    J'aime

Laissez-moi votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s